La nouvelle mise à jour de Google va cibler les sites qui ne créent du contenu QUE pour les moteurs de recherche

Google va bientôt déployer un changement sur son algorithme de recherche. Changeant complètement les classements de qui apparait en premier, qui est avant qui.
Cela pourrait être l’un des changements web les plus importants de la décennie.

 

Qu’est-ce que la mise à jour des contenus utiles de Google ?

 

L’objectif de cette mise à jour de l’algorithme est d’aider les utilisateurs à trouver du « contenu de haute qualité ».

 

Le moteur de recherche veut récompenser les contenus de meilleure qualité et plus utiles qui ont été écrits pour les humains et pour aider les utilisateurs.
Le contenu écrit dans le but unique de se classer dans les moteurs de recherche – ce que l’on pourrait appeler le « contenu orienté vers les moteurs de recherche » ou « contenu SEO » – a fait l’objet de nombreux articles et discussions dans les médias sociaux ces derniers temps.

En bref, les internautes sont frustrés lorsqu’ils tombent sur des pages Web inutiles qui sont bien classées dans les moteurs de recherche parce qu’elles ont été conçues pour être bien classées et non pour informer.

Le nouvel algorithme de Google vise à dévaloriser ces types de sites Web tout en favorisant les sites Web plus utiles, conçus pour les humains, avant les moteurs de recherche.
Google a déclaré qu’il s’agissait d’un « effort continu pour réduire le contenu de mauvaise qualité et faciliter la recherche de contenu authentique et utile ».

Quand la mise à jour du contenu utile de Google sera-t-elle lancée ?

 

La mise à jour commencera à être déployée la semaine prochaine. Le déploiement complet de la mise à jour devrait prendre jusqu’à deux semaines.

 

Quels types de contenu seront concernés par la mise à jour ?

 

Bien que ces algorithmes ne ciblent aucune niche spécifique, Google a déclaré que les types de contenu suivants pourraient être les plus touchés :

 

  • Éducation
  • Arts et divertissements
  • Achats
  • Technologie

 

Cela s’explique par le fait que le contenu écrit dans ces domaines a historiquement été écrit plus pour les moteurs de recherche que pour les humains.

D’après l’analyse de Google, ces domaines pourraient être davantage touchés.

searchengineland.com à contacter Google pour tenter d’avoir un exemple précis de recherche où la mise à jour des contenus utiles aurait un impact. Voici ce que Google a répondu :

 

« Si vous recherchez des informations sur un nouveau film, vous avez peut-être rencontré auparavant des articles qui regroupaient des critiques d’autres sites sans ajouter de perspectives au-delà de ce qui est disponible ailleurs sur le Web. Ce n’est pas très utile si vous vous attendez à lire quelque chose de nouveau. Avec cette mise à jour, vous verrez davantage de résultats contenant des informations uniques, et vous aurez donc plus de chances de lire quelque chose que vous n’avez pas lu auparavant. »

 

Danny Sullivan, responsable de la liaison avec les moteurs de recherche chez Google, a été invité sur Twitter à donner plus de précisions sur ce que Google entendait par « éducation ». Réponse de Sullivan :

 

Cette mise à jour de l’algorithme s’applique à l’ensemble du site.
Contrairement à de nombreux algorithmes de Google qui sont appliqués page par page, cette nouvelle mise à jour du contenu utile concerne l’ensemble du site.

Cela signifie que si Google détermine que votre site produit une quantité relativement importante de contenu inutile, principalement rédigé pour être classé dans les résultats de recherche, l’ensemble de votre site sera affecté.

Il ne s’agira pas seulement de pages ou de sections individuelles de votre site, mais de l’ensemble du site.

Google ne dit pas exactement quel pourcentage des pages de votre site doit être utile ou non pour déclencher cette classification. Mais il a précisé qu’elle concerne l’ensemble du site et qu’elle aura un impact sur l’ensemble du site, même si de nombreuses pages sont utiles.

Encore une fois, si vous avez des pages utiles, mais qu’une quantité relativement importante de votre contenu est inutile, même votre contenu utile ou des sections de votre site seront touchés par cette mise à jour.

Google a déclaré que « la suppression du contenu inutile pourrait améliorer le classement de vos autres contenus ».

 

Comment construire du contenu centré sur l’humain ? Conseils

 

Google, comme pour les mises à jour précédentes, a fourni une liste de questions que vous pouvez vous poser sur votre contenu, afin d’optimiser son affichage sur les moteurs

 

  • Votre site a-t-il un but ou un objectif principal ?

 

  • Avez-vous un public existant ou défini pour votre entreprise ou votre site qui trouverait le contenu utile s’il venait directement à vous ?

 

  • Votre contenu démontre-t-il clairement une expertise de première main et des connaissances approfondies (par exemple, une expertise résultant de l’utilisation d’un produit ou d’un service, ou de la visite d’un lieu) ?

 

  • Le lecteur de votre contenu aura-t-il le sentiment d’avoir vécu une expérience satisfaisante ?

 

  • Gardez-vous à l’esprit nos conseils pour les mises à jour de base et les évaluations de produits ?

 

Et lorsqu’il s’agit d’éviter le contenu axé sur les moteurs de recherche, Google a formulé ces questions :

 

  • Le contenu est-il principalement destiné à attirer les utilisateurs des moteurs de recherche, plutôt que d’être conçu pour les humains ?

 

  • Produisez-vous beaucoup de contenu sur différents sujets dans l’espoir que certains d’entre eux soient bien référencés dans les résultats de recherche ?

 

  • Utilisez-vous une automatisation poussée pour produire du contenu sur de nombreux sujets ?

 

  • Résumez-vous essentiellement ce que les autres ont à dire sans y ajouter beaucoup de valeur ?

 

  • Écrivez-vous sur des sujets simplement parce qu’ils semblent être à la mode et non parce que vous écririez sur eux autrement pour votre public existant ?

 

  • Votre contenu donne-t-il aux lecteurs l’impression qu’ils doivent chercher à nouveau pour obtenir de meilleures informations auprès d’autres sources ?

 

  • Êtes-vous en train d’écrire en respectant un nombre de mots particulier parce que vous avez entendu ou lu que Google a un nombre de mots préféré (non, ce n’est pas le cas) ?

 

  • Avez-vous décidé d’entrer dans un domaine de niche sans réelle expertise, mais surtout parce que vous pensiez obtenir du trafic de recherche ?

 

  • Votre contenu promet-il de répondre à une question qui n’a en fait pas de réponse, par exemple en suggérant qu’il y a une date de sortie pour un produit, un film ou une émission de télévision alors qu’elle n’est pas confirmée ?

 

Cet algorithme fonctionnera automatiquement, a précisé Google. Les scores ou les classificateurs continueront à être mis à jour en permanence.

 

Si un site est touché par cette mise à jour du contenu utile, il peut lui falloir plusieurs mois pour s’en remettre.

Un site doit prouver au fil du temps qu’il ne publie plus de contenu dans le seul but de se classer dans les moteurs de recherche. Mais plutôt une expérience de contenu privilégiant les moteurs de recherche, et cela prend du temps.

Il semble donc qu’il y aura une sorte de période d’attente – peut-être une période de validation – que les sites devront traverser, pour montrer aux algorithmes de Google que le site fournit d’abord un contenu utile aux humains.

 

« Cette période de validation est automatisée et, bien que Google mette à jour les scores de ses classificateurs sur votre site de manière continue, un changement effectué aujourd’hui ne sera probablement pas reflété dans les classements de Google avant plusieurs mois. » _M. Sullivan

 

« Les sites identifiés par cette mise à jour peuvent trouver le signal appliqué à eux sur une période de plusieurs mois. Notre classificateur pour cette mise à jour fonctionne en continu, ce qui lui permet de surveiller les sites nouvellement lancés et les sites existants. Lorsqu’il déterminera que le contenu inutile n’est pas revenu sur le long terme, la classification ne s’appliquera plus. » Selon Google

 

Google utilise un nouvel algorithme d’apprentissage automatique capable d’évaluer et d’identifier le contenu inutile.

Les algorithmes devraient s’améliorer au fil du temps grâce aux améliorations apportées par l’apprentissage automatique et aux ingénieurs de Google qui modifient et améliorent régulièrement les algorithmes généraux.

Google a déclaré que la mise à jour du contenu utile prend en compte une variété de signaux concernant la page et le site pour déterminer le classement d’une page.

Google n’a pas été très précis sur les signaux utilisés, comme vous pouvez l’imaginer.

 

Validation des évaluateurs de qualité

Selon Google, la société de recherche a validé ces nouveaux résultats avec ses évaluateurs de qualité et a confirmé que l’utilisation de ce système améliore la qualité des recherches de Google. C’est ce qui se passe pour la plupart, sinon toutes les améliorations que Google apporte à la recherche en matière de classement et d’expérience utilisateur.

Encore une fois, les évaluateurs de qualité n’influencent pas directement les classements, mais aident plutôt à confirmer aux ingénieurs de recherche de Google si les algorithmes améliorent la qualité globale des recherches.

 

Recherches en anglais uniquement

Cette mise à jour sera initialement lancée pour les recherches en anglais dans le monde entier. Google prévoit de l’étendre à d’autres langues à l’avenir.

 

 

Cette mise à jour sera-t-elle aussi importante que Panda ?

 

Pour de nombreuses sociétés de référencement qui ont vécu la mise à jour Google Panda de février 2012, celle-ci a changé à jamais la façon dont les « référenceurs » recommandaient de rédiger du contenu à l’avenir.

Maintenant, Panda est intégré dans la mise à jour de base et il est encore utilisé aujourd’hui.

 

Pourquoi ça nous intéresse chez Testeur de CBD ?

 

Nous avons pris le pari, il y a quelques années, de tout miser sur les retours honnêtes et complets de produits au chanvre et/ou CBD. Nous allons à l’encontre du schéma des influenceurs classiques.

Que cela soit à travers les critiques que nous écrivons, les guides que nous avons conçus, ou même les services aux professionnels, Testeur de CBD s’inscrit définitivement dans la lignée de ce que recommande Google.

Investir avec nous, c’est donc l’assurance de recevoir des retours de qualité, des liens bénéfiques et de qualité vers votre site web ou vos réseaux sociaux.

 

 

Demandez la critique de produits 

Cliquez ici

Voir tous nos services aux professionnels du CBD 

Cliquez ici

 

Article précédentBon plan CBD | PROMOS RENTREE -30% chez Hiboutique
Article suivantExtract Lab – Candy Sour – Review
Devenu "testeur de CBD" un peu malgré moi, en recherchant le produit parfait pour certaines personnes dont les symptômes étaient précis. Aujourd'hui cela est devenu une (autre de mes) passion(s).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici