ANNONCE DE NOS PARTENAIRES


Avis HHC – Cartouches Kanavape

 

On a longtemps été distants quant au HHC. Cependant, les produits se multiplient et les consommateurs également. Pas le choix, il fallait qu’on essaye nous aussi pour se faire un vrai avis.

 

Marque

 

Kanavape (Site officiel)

 

Produits

 

  • Strawberry OG – Cartouche distillat HHC
  • Super Lemon Haze – Cartouche distillat HHC
  • Zkittlez – Cartouche distillat HHC

 

 

« Off Spectrum Cannabinoids Limited Edition
1ML Cartridge off spectrum cannabinoid 1.3G 99% Hexahydrocannabinol (HHC) distillate infused with natural cannabis terpenes flavor »

 

Cartouche HHC – Kanavape – Testeur de CBD

 

Vous êtes curieux de savoir notre ressenti sur le HHC ? Voici l’avis de l’équipe de Testeur de CBD pour chacune des saveurs que propose Kanavape !

 

Le test de Ben

 

C’est clair que chez Testeur de CBD, on a toujours émis des réserves quant au HHC. Que ce soit sa conception, ou sa commercialisation sur un marché ou le CBD et les autres cannabinoïdes font déjà débat…

Et il reste encore du flou autour de ces questions. Par respect des normes et par respect pour le consommateur, on attend du HHC une transparence encore plus forte qu’avec le reste.

 

Utilisation

 

Pour ce qui est de la partie test pure et dure, un peu de contexte. J’ai arrêté le THC depuis pas loin de 3 mois maintenant. J’avais donc le cerveau frais à recevoir cette molécule et en cerner les effets.

J’ai commencé tout de suite en tirant 3 x 3 “puffs” espacées de 5 minutes chaque fois. Bon alors autant je vais être direct, j’ai pris une tartine. Les premiers instants sont assez cools, il y a une vraie euphorie, on a une banane assez jouissive. Les effets sont bien là, et il faut le dire, ressemble à s’y méprendre au THC. La suite de l’expérience fut moins agréable, car j’ai pu ressentir une légère parano, mais attention, avec le THC, j’avais pareil ! (une des raisons de mon arrêt)

Il m’est arrivé de me tromper de cartouche en voulant vapoter du CBD et j’avais le HCC sur mon pen à ce moment-là. J’ai tiré mes plus belles barres comme si c’était du CBD et j’ai payé cher “l’overdose”. Pas du tout agréable ! Une vraie transe. 

 

Aussi, note intéressante, j’ai pu faire tester le HHC a des amis fumeurs chroniques de THC, et j’ai noté que sur eux, certains ont kiffé, mais la majorité peinaient à sentir des effets. Comme s’ils étaient hermétiques au truc.

 

Sur la partie gout, mon préféré de la gamme Kanavape va pour le parfum Fraise, qui d’ailleurs sent davantage la fraise que leur cartouche Strawberry de CBD. Le Skittlez a plus un gout floral que de bonbons, mais reste une recette sucrée séduisante. Bien aimé le lemon haze aussi. J’ai néanmoins trouvé que couplé au gout du HHC très orienté chlorophylle, le gout du citron se perdait un peu vers un profil “paic citron” que je n’affectionnais déjà pas sur certaines variétés de fleurs.

 

 

Le test d’Oro

 

Strawberry OG

    • Alors déjà, il est bien plus solide et cristallisé que le Super Lemon Haze, je vais y mettre un léger coup de briquet torche afin d’arranger ça. En général, je chauffe puis je laisse un peu refroidir histoire de pas tirer sur une cartouche chaude.Pareil, j’ai l’impression que dans le sachet ou sur la cartouche l’odeur est bien plus présente. J’ignore la raison, mais ça sent fort l’extrait !Pas mal du tout, peut-être même plus à mon goût que le Super Lemon Haze.

 

Il y a un caractère chlorophyllé/herbacé supplémentaire qu’il n’y avait pas avec le SLH. La fraise est présente comme il faut, liée à ce vert chlorophyllé j’ai l’impression d’être sur un genre de bubblegum. Cool.

 

Super Lemon Haze

    • J’ai gardé la cartouche un moment dans ma main histoire de réchauffer un peu le distillat. Quand j’ai commencé à percevoir du mouvement au sein du liquide j’ai pris ma première inhalation. Dès les premières, je suis assez surpris du résultat.Entre la densité de la vapeur, le parfum, le caractère que donne le HHC au distillat. Je pense qu’en étant off spectrum avec juste du HHC ça rend l’extrait plus digeste à vaporiser. C’est peut-être juste moi, mais c’est agréable en tout cas. J’aime bien ! Le citron est présent, juste comme il faut pour qu’on y retourne sans se lasser.Niveau effets, je trouve ça intéressant. C’est propre à chacun donc si vous voulez connaître, ne me lisez pas, goutez ! Ça ne pose pas comme le CBD, le CBD a ce truc un peu soporifique, vachement détente et apaisement. Là, c’est plus « buzzy ». Si beaucoup ont appelé le CBD le cannabis light, moi, j’ai envie d’appeler le HHC le THC light.

 

Zkittlez

    • Noooooon ! Ça sent les bonbons CBD amer… J’ai peur…Pour ceux qui lisent mes tests, vous savez que tout ce qui est bonbon je suis chiant.
      Dès qu’un gout d’extrait amer est trop présent ou même présent tout court, j’ai du mal à les manger. On va voir, car ça ne veut pas non plus tout dire. Mais c’est vrai qu’à l’ouverture, j’ai un peu serré les dents à l’odeur.Bon, ce n’est pas si pire. C’est même assez curieux. Je comprends pourquoi Zkittlez même si étant fan hardcore des bonbons d’origine, je ne suis pas servi pour le coup. On est sur du bonbon, avec un léger goût d’extrait dans le fond. C’est pas mal !
      C’est peut-être celui des 3 qui me laisse perplexe au niveau du goût. Beaucoup aimeront. C’est léger, un peu sucré, un axe bonbon/extrait qui va plaire à mon compère Ben.

 

 

Nos conclusions sur ces cartouches HHC

 

Benjamin

D

éjà, assurément, vraiment pas un produit à mettre entre toutes les mains !!! 

Ensuite, vive le microdosing ! J’ai su trouver exactement combien de puffs prendre et à quel moment pour me satisfaire et chopper un petit kick mental qui va bien. J’ai la cartouche devant moi toute la journée et je ne cours pas après comme quand j’avais ma 30e de hash à portée de main. Ça, c’est plutôt cool. 

Ça me fait mal d’écrire ça, mais je n’ai rien contre le produit en soi, ça fonctionne. En revanche, ça soulève en moi toute une série de questions dont je ne trouve pas forcément les réponses. De ce fait, je ne me vois pas recommander un tel produit tout en étant fidèle à la ligne que l’on souhaite défendre ici. Mais je n’ai pas détesté l’expérience, au contraire. compliqué !

 


 

Oro

A la base, nous avons pris une position de recul sur le HHC, car oui, il y a du mauvais HHC sur le marché. Et c’est toujours le cas. Cependant, il est quand même possible de correctement le travailler. Sébastien de Kanavape nous a longuement expliqué les bons côtés du HHC et les fakes news le concernant.

Intéressant. Curieux. Pas mal du tout. C’est ce que je retiens de ce premier contact avec le HHC. Je tremble tout de même à l’idée de me dire que beaucoup de gens consomment et ont consommé des produits HHC mauvais ou impropres à la consommation.

En commençant le HHC avec les produits Kanavape, j’ai l’impression d’être bien introduit. Je reste assez bluffé par cette initiation au HHC. Il va falloir que j’essaye quelques producteurs et marques différentes et que je me dessine une vision globale des produits.
Agréablement surpris.

Il me parait quand même pertinent de dire que c’est tout de même difficile de réellement se prononcer avec si peu de produits testés en la matière et si peu de recul et d’informations sur le HHC. C’est clair qu’au vu des effets, ce n’est pas pour tout le monde. Les gens ont mis des années avant de s’intéresser au CBD et la qualité a, elle aussi, mis des années à gravir quelques échelons.

 

Conclusion : À suivre !

 

Partenariat – Code Promo Kanavape

 

Retrouvez tous nos partenaires et nos codes sur cette page. (cliquez ici)

 



 

Nos tests ne représentent aucunement une incitation à la consommation. Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Un test ou un retour n’engage que la personne concernée par celui-ci.


ANNONCE DE NOS PARTENAIRES


ViaTrouver sur la map
SourceSite Officiel
Article précédentJe teste de nouvelles boissons Baga !
Article suivantHigh Society – Découverte approfondie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici