Cannabis et médecine : Rapports, études, recherches

748
Cannabis : Rapports et études

Cannabis et médecine

Rapports, études, recherches

 

Introduction

 

Pour beaucoup de maladies et de troubles, la question du cannabis revient très souvent. Il est avéré aujourd’hui que beaucoup peuvent être régulées et atténuées par le cannabis thérapeutique. La conclusion que les cannabinoïdes seraient efficaces face à nos maux et problèmes de santé revient de plus en plus.

Même les groupes médicaux et pharmaceutiques s’accordent aujourd’hui pour reconnaître le potentiel thérapeutique du cannabis face aux médicaments classiques.

Malgré qu’il y ait encore des politiques et des législations strictes sur le sujet partout dans le monde, la recherche et la science continuent d’avancer et de mettre en lumière les atouts et les bienfaits de la plante.

Ci-dessous vous trouverez (par ordre alphabétique) les catégories, troubles et maladies sur lesquelles des études ou des recherches ont été menées. A chaque paragraphe nous dirons quelques mots sur le sujet et nous vous donnerons les liens de certaines de ces études, recherches et rapports.

Bonne lecture !

 

 

Animaux

 

Cannabis : Rapports et études

 

On estime que les animaux tels que les chiens, les chats, les chevaux ont un système endocannabinoïde similaire à celui des hommes.
Le THC étant dangereux, ce que l’on dit ici n’est pas applicable au cannabinoïde psychotrope. Si vous donnez un produit issu du chanvre à votre animal, il faut s’assurer qu’il ne contient aucune trace de THC. On peut par contre donner aux animaux du CBD. Il faut privilégier le chanvre contrôlé en laboratoire.

Chez les animaux comme chez l’homme, l’homéostasie, c’est l’équilibre interne. Le cannabidiol veille à cet équilibre. Il permet d’être stable et régulé. L’homéostasie aide le rythme cardiaque, la respiration, mais aussi la circulation du sang, l’humeur, etc.
Il est donc possible de donner du CBD à des animaux. C’est une pratique de plus en plus populaire dans le monde. Certains pays comme les États-Unis, l’Angleterre ou la Suisse ont déjà des produits approuvés par les vétérinaires. Au Portugal, beaucoup de vétérinaires nous ont confiés en utiliser en post bloc et depuis longtemps avec des résultats sans pareil.

Voir notre article complet CBD & Animaux

 

Anxiété

 

Cannabis : Rapports et études

 

Ce n’est plus un secret, le cannabis est en général efficace contre les troubles de l’anxiété. Le THC s’est déjà montré efficace à petites doses, mais des doses plus fortes peuvent accroître celle-ci ou même la déclencher.
Cependant, ce n’est clairement pas le cas pour le CBD. Le cannabidiol se montre plus stable en termes de sécurité et d’efficacité. C’est un cannabinoïde qui agit comme un parfait anxiolytique.

 

Cancers et tumeurs

 

Cannabis : Rapports et études

 

C’est aujourd’hui reconnu par les experts et les scientifiques. Le cannabis et les cannabinoïdes ont une action anticancers (et tumeurs) prononcée. Même si les preuves nous manquent et que les recherches continuent, de nombreux cas ont montré que le cannabis pouvait avoir des résultats remarquables face aux cancers.

 

Diabète

 

Cannabis : Rapports et études

 

L’association du cannabis et du diabète n’est pas très concluante. Les études abordent la chose de deux manières : la prévention et le traitement.
Selon The Diabetes Council, ce sont les capacités anti-inflammatoires des cannabinoïdes qui pourraient avoir des effets positifs sur les diabètes. De type 1 et 2, mais aussi sur le prédiabète.
Les chercheurs laissent à penser que le cannabis pourrait aider la glycémie à être stabilisée. Mais aussi à prévenir l’inflammation des nerfs et
à abaisser la tension artérielle au fil du temps. Il pourrait aussi maintenir les vaisseaux sanguins ouverts et améliorer la circulation. La recherche a également montré que les cannabinoïdes peuvent être plus efficaces que les médicaments antidiabétiques existants.

 

Douleurs, douleurs neuropathiques et douleurs chroniques

 

Cannabis : Rapports et études

 

Aujourd’hui, les effets bénéfiques des cannabinoïdes ont été prouvés dans des études cliniques pour plusieurs maladies. Les recherches et les études sur le sujet démontrent sans équivoque que le cannabis (THC comme CBD) réduit les douleurs. Il améliore aussi l’humeur et aide à dormir. Avec le temps, les futures recherches feront davantage lumière sur les risques et les avantages de ceux-ci. Si le sujet doit avancer, il est aussi nécessaire que les réglementations, les aspects éthiques, juridiques et médicaux évoluent.

 

Drogues, médicaments et addictions

 

Cannabis : Rapports et études

 

Le cannabidiol a un potentiel thérapeutique dans le traitement des troubles neurologiques et psychiatriques. Il a été aussi exploré pour son potentiel dans le traitement de la toxicomanie. Les recherches effectuées jusqu’à maintenant indiquent qu’il préviendrait la rechute de plusieurs substances addictives telles que l’alcool et la cocaïne.

 

Endométriose

 

Cannabis : Rapports et études

 

Le cannabis semble être efficace pour les douleurs pelviennes. Mais aussi les problèmes gastro-intestinaux et l’humeur. Avec une efficacité différente selon la méthode d’ingestion. Il semble être aussi prometteur face à l’endométriose. Les femmes qui ont utilisé du cannabis pour la gestion de leur endométriose ont déclaré qu’il était efficace contre la douleur. Mais aussi face à d’autres symptômes associés tels qu’une mauvaise santé mentale, le sommeil, les troubles gastro-intestinaux et les nausées. Les données récoltées jusqu’à maintenant mettent en évidence l’intérêt des essais cliniques. Il faut continuer d’étudier les bénéfices possibles du THC pour les femmes atteintes d’endométriose.

 

Épilepsie

 

Cannabis : Rapports et études

 

Le cannabidiol a des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et neuroprotectrices. Les recherches sur l’épilepsie tout comme les patients épileptiques confirment l’efficacité thérapeutique de la marijuana. Mais aussi celle du cannabidiol. Certains études prouvent également ses effets positifs sur la cognition dans l’épilepsie et sur la tolérance aux médicaments prescrits.

 

Fibromyalgie

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les personnes atteintes de fibromyalgie utilisent souvent d’eux-mêmes le cannabis dans le cadre de leur maladie. Les recherchent montrent que les cannabinoïdes ont un certain effet thérapeutique positif sur les douleurs chroniques et sur la fibromyalgie. Mais les chercheurs recommandent d’agir avec prudence, d’autant plus si les patients se soignent d’eux-mêmes.

 

Foie et reins (Hépatites A, B, C, Maladie de Wilson, Cirrhoses, Stéatose…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les recherches affirment que les cannabinoides et l’ECS (Système endocannabinoïde) auraient des effets positifs sur les affections chroniques des reins et du foie. Aussi, les personnes consommant du cannabis seraient moins atteints par les problèmes de foie. Comme la SHNA (stéatose). D’autre part, les personnes atteintes d’hépatites clament que le cannabis les aide à traiter les symptômes de leur maladie. Au vu des promesses et des conclusions atteintes aujourd’hui, les recherches continuent et doivent continuer.

 

Incontinence

 

Cannabis : Rapports et études

 

L’incontinence peut résulter de maladies telles que Parkinson ou encore la sclérose. Mais elle peut aussi venir d’inflammations et de lésions de la moelle épinière. Ou même encore de faiblesses musculaires au niveau de la vessie. Les recherches montrent de plus en plus que les produits à base de cannabis permettent un meilleur contrôle de la vessie. Même si les recherches doivent être poursuivies, les cannabinoïdes sont déjà recommandés dans les traitements de l’incontinence.

 

Leucémie

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les études le confirment, plusieurs cannabinoïdes sont efficaces contre les cellules leucémiques. Ces études ont même démontré que le CBD et le THC pouvaient, séparément, tuer ces mêmes cellules. Leur efficacité est même fortement améliorée s’ils sont utilisés ensemble. L’utilisation d’une chimiothérapie et de cannabinoïdes ont donné d’encore meilleurs résultats. Mais ces résultats requièrent tout de même que les cannabinoïdes soient utilisés après la chimiothérapie.

 

Neurodégénérescence, maladies neurodégénératives (Alzheimer, Ataxies, Lewy, Huntington, Charcot, Parkinson…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les recherches démontrent de plus en plus les qualités neuroprotectrices des cannabinoïdes. Ils peuvent avoir un rôle important dans la gestion et la modération des maladies neurodégénératives telles qu’Alzheimer, Parkinson et Huntington. Le cannabidiol a donc montré de belles promesses face à ces maladies. Comme pour beaucoup de troubles et maladies, les études et les recherches doivent continuer avant d’en savoir plus.

 

Maladies bactériennes (Staphylocoque doré, paludisme/malaria…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Selon certaines études, les propriétés antibactériennes de la plante de cannabis seraient efficaces face à des maladies comme la malaria et le staphylocoque doré (SARM).
Le chanvre et le cannabidiol présenteraient donc de nombreux agents antibactériens efficaces face à certaines bactéries pathogènes.

 

Maladies de peau (Acné, prurit, dermatites, psoriasis…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les études et recherches dermatologiques récentes poussent à penser que le cannabis serait prometteur face aux maladies de peau. Les démangeaisons (prurit) ou encore l’acné en bénéficieraient. En plus de réguler notre système immunitaire, les propriétés anti-inflammatoires du CBD pourrait aussi aider avec le psoriasis et l’eczéma. Et le cannabidiol est aussi un excellent antioxydant (rides, vieillissement de la peau).

 

Maladies inflammatoires, maladies des articulations (Arthropathies, arthrose, arthrite, polyarthrite, inflammations)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les propriétés anti-inflammatoires du cannabis et du CBD ont été démontrées à maintes reprises. Les études et les recherches continuent donc de faire avancer le sujet. Elles montrent que le cannabis est un allié de taille face aux problèmes tels que l’arthrose, l’arthrite et les inflammations.

 

Maladies osseuses (Ostéoporose, Ostéosarcome…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les chercheurs en la matière sont clairs. Le cannabis et notamment le CBD ont d’excellentes propriétés vis à vis des maladies osseuses. Mais aussi des fractures ou de notre squelette de manière générale. Les cannabinoïdes ralentissent la perte osseuse et le développement des maladies telles que l’ostéoporose ou ostéosarcome.

 

Métabolisme, nutrition et poids

 

Cannabis : Rapports et études

 

On sait déjà que le système endocannabinoïde (ECS) régule l’homéostasie des hommes (et de plusieurs mammifères). Le cannabis et surtout les cannabinoïdes stimulent donc notre équilibre interne et notre métabolisme. Le CBD par exemple, pourrait stimuler la prise de poids comme nous en faire perdre. Les recherches doivent continuer avant de tirer des conclusions trop hâtives. Mais il est clair que le cannabis a plein d’atouts qui peuvent stimuler notre métabolisme.

 

Neuroprotection, maux-de-têtes, migraines et céphalées

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les recherches doivent donc évidemment continuer mais le cannabis semble déjà avoir un bon potentiel face aux céphalées. Il existe déjà des résultats positifs mais ils ne sont pas encore suffisants pour tirer des conclusions.

 

Scléroses, dystonie, dyskinésie (Spasmes, spasticité, tics…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Le Canada, le Danemark, l’Allemagne, la Nouvelle-Zélande, l’Espagne et le Royaume-Uni – ont approuvé la prescription d’extraits de cannabis végétal pour traiter les symptômes de Sclérose en Plaques.
Certaines recherches ont prouvé que les cannabinoïdes sont efficaces dans le traitement des troubles du mouvement tels que les spasmes, les tics, la dystonie. Et malgré que certains essais n’aient pas été concluants, les chercheurs ont suggéré que cela pouvait être lié aux quantités prescrites. Un différent dosage pouvait donc donner des résultats différents.

 

Troubles du sommeil (Insomnie, paralysie, apnée…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Les recherches actuelles sont insuffisantes et se contredisent parfois. Pourtant les consommateurs de cannabis sont très nombreux à l’utiliser pour les troubles du sommeil. Le THC comme le CBD ont tout deux des effets prometteurs. Le CBD serait efficace pour les troubles comme le sommeil paradoxal ou la somnolence. Et le THC pourrait réduire les cauchemars et améliorer la qualité de sommeil de personnes atteintes de douleurs chroniques. Les études continuent donc et nous aurons un jour plus de précisions sur le sujet.

 

Stress post-traumatique (TSPT/PTSD)

 

Cannabis : Rapports et études

 

De nombreux patients atteints de PTSD clament que le cannabis est efficace face à leurs troubles. Panique, cauchemars, paranoïa, détachement social, nombreux sont les effets néfastes de ce genre de maladie. Les vertus thérapeutiques du cannabis sont vantés par les patients et les personnes atteintes. Mais les études et les chercheurs sont encore douteux sur le sujet. En effet, le THC surdosé pourrait avoir des effets contraires. Tandis que le CBD lui serait un choix plus « safe ». Les chercheurs continuent donc leur travail et nous aurons, un beau jour, plus de précisions sur le sujet.

 

Syndrome de Tourette

 

Cannabis : Rapports et études

 

Tout comme les spasmes et les tics, le cannabis semble être une solution efficace face aux troubles comme le syndrome de Tourette. Bien que la plupart des utilisateurs voient l’intensité de leurs tics et leurs crises diminuer, les études et les recherches continuent mais sont d’ores et déjà concluantes.

 

Troubles cardio-vasculaires (Maladies cardiaques, hypertension…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Le cœur, les artères, la tension… Ils sont directement liés à une bonne santé ou une mauvaise. Les maladies cardiaques ne sont pas à prendre à la légère et les traitements non plus. Bien que certains chercheurs en clament les non-bénéfices, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions hâtives sur le sujet. Les recherches doivent donc continuer et les patients atteints doivent faire très attention à l’automédication avec le cannabis.

 

Troubles gastro-intestinaux (TGI, Syndrome du colon irritable, Maladie de Crohn, Rectocolite hémorragique, Ulcères…)

 

Cannabis : Rapports et études

 

Pour certains patients et certaines maladies le cannabis aide, mais pour d’autres non. Beaucoup d’études soutiennent les bénéfices du cannabis face aux troubles digestifs. Mais les essais cliniques doivent continuer et apporter plus de certitudes sur le sujet. Les conclusions des études sont à prendre à la légère. Donc Il vaut mieux se renseigner auprès du corps médical avant de prendre du cannabis comme traitement.

Le cannabis offre un soulagement immédiat des symptômes de nausée, mais l’utilisation est importante (2021)

CBD et SCI : est-ce que ça marche ? (2021)

Le cannabis peut-il aider votre intestin ? (2021)

Rôle du cannabis dans les troubles digestifs (2017)

Cannabinoïdes pour traiter les maladies inflammatoires de l’intestin : où en sommes-nous et où allons-nous ? (2017)

Effets inhibiteurs de l’acide gastrique et protecteurs gastriques du cannabis et des cannabinoïdes (2016)

Syndrome d’hyperémèse cannabinoïde : un effet paradoxal du cannabis (2015)

Gastroparésie induite par les cannabinoïdes (2011)

Les bénéfices du cannabis sur la maladie de Crohn (2005)

 

VIH/SIDA

 

Cannabis : Rapports et études

 

La plupart des patients atteints de déficience immunitaire déclarent une nette amélioration de leurs symptômes après avoir consommé du cannabis. Bien qu’elles doivent continuer et se préciser, les recherches sont également prometteuses sur le sujet.

 

Pour aller plus loin 

 

Article précédentCBDVAP – Pastilles CBD – Critique
Article suivantHo Karan – Fiche Technique et avis
Passionné des saveurs et effets que peut procurer le cannabis et le chanvre de manière générale, il n'a jamais été question pour moi de ne plus en consommer. Cependant l'impact négatif que celui-ci a eu sur ma santé et ma créativité n'était pas négligeable. Le CBD a littéralement changé ma vie et sa découverte fut une véritable révélation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici