Delta-8 THC – Le cannabinoïde en vogue dont tout le monde parle aux USA

Une actualité rédigée en exclusivité et intégralement par Benjamin & Oro pour Testeur de CBD

1726

Delta-8 THC, le cannabinoïde en vogue dont tout le monde parle aux USA

 

INTRO 

Dans les groupes facebook US de CBD (voir ressources en fin d’article), une publication sur trois contient désormais ce mot “delta 8”. Qu’est-ce que c’est ? De quoi parle-t-on ? 

Le delta 8 est le nom d’un des 2 “THC”. Oui, il y a deux types de THC. Le delta 9, que vous connaissez bien, car il est le plus répandu. Il est aussi appelé cannabinoïde “majeur”. Et il existe aussi le fameux delta 8, son cousin en quelque sorte.

Depuis la légalisation favorable au cannabis dans la plupart des États américains, les chercheurs et les marques de CBD ont plus de possibilités et s’amusent à l’isoler. Ce qui nous permet d’avoir aujourd’hui les premiers retours sur ce cannabinoïde très prometteur.

 

Le nouveau cannabinoïde à la mode outre atlantique

Le Delta-8 THC a gagné en popularité grâce à sa gamme de bienfaits similaires à ceux de notre “célèbre ami” le delta 9-THC, mais avec des effets secondaires moins intenses. 

Se pourrait-il que nous ayons trouvé une molécule ayant tous les bienfaits du delta 9-THC mais présentant moins d’effets secondaires tels que la paranoïa et l’anxiété qui peuvent découler d’une consommation excessive de THC.

 

Définition

Selon l’Institut national du cancer, le delta-8-THC peut être défini comme :

« Un analogue du tétrahydrocannabinol (THC) ayant des propriétés antiémétiques, anxiolytiques, stimulant l’appétit, analgésiques et neuroprotectrices. Il se lie au récepteur CB1 couplé à la protéine G du cannabinoïde, situé dans le système nerveux central… Cet agent présente un pouvoir psychotrope plus faible que le delta-9-THC, la principale forme de THC présente dans le cannabis ».

Le delta 8 est chimiquement différent du delta 9. Il offrirait toujours un “puissant high”, plus “clair” et plus “net” déclarent certains utilisateurs.

Le delta 8 est un cannabinoïde mineur, présent dans la plante en faible concentration. Il existe dans le cannabis aux côtés d’autres molécules comme le CBG, le CBN et divers terpènes. Le delta 8 est plus stable que le delta 9, mais moins puissant. Comme le delta 9, il se lie aux récepteurs CB1 mais a une affinité moindre avec eux, ce qui pourrait expliquer cet effet “plus soft”. De plus, il n’existe pas naturellement en grande quantité dans la plante, il doit donc être extrait de la plante ou synthétisé.

 

Comment le delta 8 fonctionne-t-il avec le système endocannabinoïde ?

Le delta 8 se lie aux récepteurs CB1 situés dans le système nerveux central. Le delta 8 a une affinité pour les récepteurs CB2, mais celle-ci est moindre.

D’un point de vue chimique ou structurel, le delta 8 diffère du delta 9 en raison de l’emplacement d’une liaison chimique critique. Le delta 8 et le delta 9 contiennent tous deux des doubles liaisons dans leur chaîne moléculaire. Le delta 8 contient cette liaison sur la 8ᵉ chaîne de carbone, tandis que le delta 9 contient la liaison sur la 9ᵉ chaîne de carbone. Bien qu’il s’agisse d’une différence subtile, elle a des effets notables sur la façon dont les récepteurs endocannabinoïdes du corps se lient et réagissent à la molécule.

Représentation en dessin de la composition chimique du DELTA-8 THC vs DELTA-9 THC
Composition chimique du DELTA-8 THC vs DELTA-9 THC

Le delta 9 est facilement oxydé pour devenir du cannabinol (CBN) ou du delta 8. Le 8 est stable, il ne s’oxyde pas en cannabinol et a une durée de conservation prolongée. Le delta 8 est environ deux fois moins fort que le delta 9. 

Ces liaisons différentes sont probablement responsables du high plus clair rapporté avec une réduction de l’anxiété et une plus grande capacité de concentration. Il est possible que sa structure moléculaire unique ait un impact chimique sur d’autres récepteurs et voies neurales.

 

Entourage/Effet d’assemblage

L’effet d’entourage ou d’ensemble est le principe selon lequel les molécules de la plante fonctionnent mieux lorsqu’elles sont prises en conjonction avec l’ensemble des autres cannabinoïdes, terpénoïdes, flavonoïdes et composés présents dans le cannabis. 

Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires pour obtenir des informations détaillées sur les effets d’ensemble du delta 8, et pour savoir si sa présence contribue à la médiation des effets d’autres cannabinoïdes.

 

Potentiel médical

Une série d’études précliniques et cliniques mettent en évidence le potentiel thérapeutique et les propriétés uniques du Delta-8 THC.

Le delta 8 étant un cannabinoïde mineur, il reste encore beaucoup d’inconnues sur son utilisation, ce qui nécessite une approche prudente. Actuellement, le cannabinoïde est généralement disponible sous forme de concentré, car la plupart des fleurs de cannabis contiennent moins de 1% de celui-ci. 

Exemple de cartouche pour Vape de E Liquide de DELTA 8 - Vendue aux Etats Unis
Exemple de cartouche pour Vape de E Liquide de DELTA 8 – Vendue aux Etats Unis

 

Conclusion

Le delta 8 arrive comme un cheveu sur la soupe dans une réglementation déjà hyper floue. Comme le delta 8 n’était nullement mentionné dans la loi, il est d’abord passé clandestinement dans les mailles du filet avant d’être repéré par les autorités sanitaires.

La composition et son mode d’action laisse rêveur : tous les avantages du delta 9 mais sans ses inconvénients ? Ça parait presque trop beau.

Malheureusement, la législation en place en Europe nous laisse peu de chances de voir émerger des études sur le sujet. Bien dommage avec de telles promesses. 

 

Consommation

Il est essentiel de savoir qu’une grande partie des connaissances actuelles sur ce cannabinoïde sont basées sur des études sur les animaux. Ces recherches indiquent que le delta 8 (ainsi que le delta 9) entraîne une augmentation de la pression sanguine. Tout en resserrant temporairement les vaisseaux sanguins. Une baisse de la pression sanguine suit l’augmentation de celle-ci. Mais aussi d’un ralentissement du rythme cardiaque. Cela dit, les effets observés chez les animaux peuvent être très différents des effets observés chez l’homme, comme le montre une revue systématique de 2018 publiée dans « Pharmaceuticals ».

Les auteurs de la revue ont conclu qu’il existe peu de données sur les effets du delta 8. Des études supplémentaires doivent être menées sur les hommes pour comprendre comment il induit ces changements dans le flux sanguin.

 

Ressources :

Groupe facebook US de CBD :

 

Source pour rédaction

 

Image

Article précédentTest du Brownie 20% de chez CBDVap
Article suivantInterdiction du CBD France jugée illégale, la justice européenne a tranché
Devenu "testeur de CBD" un peu malgré moi, en recherchant le produit parfait pour certaines personnes dont les symptômes étaient précis. Aujourd'hui cela est devenu une (autre de mes) passion(s).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici