Ligne Verte : Interview avec Etienne, le dirigeant de l’enseigne

Interview du patron de Ligne Verte, une marque française spécialisée dans les produits à base de CBD.

459

Ligne Verte : Interview avec Etienne, le dirigeant de l’enseigne

 

Je m’appelle Étienne et je suis un des dirigeants de l’enseigne Ligne Verte CBD. Je travaille dans le CBD depuis quelques années. Nous avons avec mes associés crée cette enseigne il y a 2 ans.

 

  • Pouvez-vous nous dire avec précision et détails comment vous contrôlez les taux de vos plants et variétés ? (THC et CBD)

Très bonne question. Au début de notre activité, nous avons fait un énorme travail de recherche. Mais aussi de «sourcing» de nos fournisseurs. Notamment de fleurs et de produit dérivés. Après de nombreuses prises de contact, nous avons décidé de visiter l’ensemble de nos fournisseurs. Afin de contrôler la qualité du travail et de la production. C’est tout à fait vrai même si les chiffres diffèrent selon les études.

Mais nous imaginons mal une fleur à moins de 0,2% de THC avec un pourcentage au delà des 10%. Les ratios naturels ne seraient alors pas respectés. Il faut savoir qu’il est déjà très difficile d’avoir une plante délivrant un taux en dessous 0,2% naturellement, voir impossible. Des procédés de descente des taux, notamment de THC sont utilisés pour rendre les fleurs «propres» pour le marché Européen.

 

  • Les acteurs du marché n’y connaissant souvent rien en génétique annoncent des taux et des ratios complètement différents, qui semblent, pour la plupart, complètement erronés. Au vu de ces mauvaises informations, il est presque impossible de trouver réponses justes à toutes ces interrogations… Existe-t-il une science exacte sur le sujet, un ratio qui s’applique à tous, une règle d’or ?

Le contrôle s’effectue en amont chez le producteur/fournisseur avec des contrôles drastiques en laboratoire privé et nous effectuons de notre côté des contres analyses aléatoires des produits sans en prévenir nos partenaires.

 

  • On entend souvent dire qu’une fleur à moins de 0.2% de THC est située entre 3% et 8% de CBD grand max et que le taux atteint les 8% quand la génétique et la culture est particulièrement bien réussie. Pouvez vous confirmer, détailler, démontrer, ou bien peut être démentir ?

Malheureusement non, il n’existe pas de règle d’or à ce sujet. C’est d’ailleurs là tout le problème selon nous. C’est la principale raison qui nous fait dire aujourd’hui avec l’expérience que le marché des fleurs de CBD n’est pas assez régulé et contrôlé. Pour rappel, seul certaines variétés de chanvre sont autorisées à la culture sur le sol européen et malgré cela, personne n’est en mesure à ce jour de déterminer la vraie souche de la plante achetée. Au même titre, il n’y a pas de laboratoire agrée pour pouvoir procéder à des expertises.

Aucune des études faites aujourd’hui en France n’a de valeur juridique ou légale.

Nous sommes pour une mise en place d’une autorité de contrôle qui nous garantirait une traçabilité sans faille des produits de la graine au client final.

Cela demande tout d’abord la mise en place d’une réglementation adaptée, ce qui n’est malheureusement pas le cas sur le territoire Français, ni même européen.

 

  • Existe-t-il un moyen de différencier une analyse truquée d’une analyse sérieuse et honnête ? Quelle est la solution sur le long terme ? Nous avons entendu parler des analyses avec QR code, qu’en est-il ?

Je pense avoir plus ou moins déjà répondu ci-dessus. La non-réglementation sur le sujet empêche tout contrôle réel. Chaque entreprise prend ses responsabilités et en ce qui nous concerne, comme je vous le disais plus haut, nous effectuons des contre analyses aléatoires pour pallier l’éventualité d’analyses truquées par nos fournisseurs. Il faut être très vigilant sur le sujet car il ne faut pas oublier que la majorité des fournisseurs sont encore suisses ou encore italiens, pays où les taux de THC autorisés sont plus élevés que chez nous.

C’est pourquoi nous sommes impatient que les producteurs de chanvre français puisse légalement récolter les fleurs de chanvre, ce qui nous permettrait de travailler en direct avec eux et donc de pouvoir mieux contrôler la qualité de la production. Je ne parle même pas ici de l’intérêt économique pour le pays tout entier d’une telle mesure.

 

  • Seriez-vous d’accord de participer à un éventuel live avec plusieurs intervenants du secteur et des membres de notre équipe ?

    Nous rappelons que nous ne faisons pas ça pour piéger qui que ce soit. Notre but est de tenter d’informer et d’éclairer les points du CBD qui sont encore aujourd’hui sombres

Oui pourquoi pas ;))

ViaLigne Verte
SourceTesteur de CBD - Groupe Facebook Officiel
Article précédentCBD : Tout savoir sur le Cannabidiol
Article suivantTOP 5 des fleurs CBD préférées de l’équipe (OCT 2020)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici