Faits et statistiques CBD : 15 choses que vous ignoriez

Traduit et retranscris de l'anglais par Benjamin

Cover Article

Faits et statistiques CBD

 

1. Le CBD n’est qu’un des 120 composés du cannabis.

Le CBD, ou cannabidiol, a de nombreuses propriétés curatives et est très populaire dans le domaine de la médecine alternative. Bien qu’il partage nombre de ses bienfaits pour la santé avec le tétrahydrocannabinol (THC), un autre composé du cannabis, il ne produit pas les mêmes effets.

2. L’utilisation du cannabidiol ne vous fera pas planer.

Certains des mythes autour du CBD discutent de la possibilité que tous les composés du cannabis puissent vous faire planer ou non. Le fait est que tous les composants de la marijuana n’ont pas d’effets psychotropes. À part le THC, qui crée les sensations les plus souvent appelés « défonce » (high en anglais). Le CBD n’a pas cet effet.

3. Le CBD dérivé du chanvre est légal dans les 50 États aux Etats Unis.

(source : CBD Hempure)

Le CBD dérivé de la marijuana n’est pas légal aux États-Unis, mais le CBD dérivé du chanvre l’est. Bien que le chanvre et la marijuana soient similaires, la plus grande différence est le ratio CBD:THC. La marijuana présente un pourcentage de CBD plus faible et une concentration de THC plus élevée que le chanvre.

4. La marijuana à usage récréatif est légale dans plus de 10 États et dans les DC.

(Source : Business Insider)

En 2018, le Vermont est devenu le premier État à légaliser la possession de marijuana par le biais d’une législation et non d’une mesure électorale. l’Illinois devrait être le premier État à légaliser la vente de marijuana par le biais de sa législature. Et aujourd’hui, avec les dernières élections américaines, ce sont pas moins de 5 États qui ont rejoint la liste.

5. 62% des citoyens américains pensent que la marijuana devrait être légale, d’après les statistiques faite via le CBD.

(Source : Centre de recherche Pew)

Ce pourcentage a doublé au cours des huit dernières années. À l’origine, seuls 31 % de la population adulte aux États-Unis étaient favorables à la légalisation de la marijuana.

6. Les « Millennials » sont les plus grands partisans de la légalisation de la marijuana à des fins récréatives.

(Source : Centre de recherche Pew)

Jusqu’à 74% des Millennials pensent que le cannabis devrait être légal. 63 % des membres de la génération X sont d’accord, tout comme plus de la moitié des baby-boomers. Les personnes âgées de 70 ans et plus sont les moins favorables à la légalisation de la marijuana.

7. Il n’est pas légal d’utiliser du CDB dans la nourriture.

(Source : CNBC, PBS)

La FDA n’approuve pas l’ajout de CBD dans les aliments ou les boissons. Néanmoins, les produits alimentaires CBD sont vendus dans tout le pays. Il y a même des cafés près de la Maison Blanche qui vendent du café CBD. Une enquête récente a montré que trois chefs cuisiniers américains sur quatre ont qualifié la nourriture infusée au CBD de « pratique à la mode » en 2019.

Voir la recette CBD faite par notre Chef, c’est par ici

8. Les données démographiques sur les consommateurs de CBD montrent que l’image moyenne d’un utilisateur de CBD est en train de changer.

(Source : BDS Analytics)

L’époque de la stigmatisation associée à la consommation de marijuana est révolue. Aujourd’hui, on estime que les consommateurs de CDB sont agés de 40 ans environ et qu’ils ont un diplôme de l’enseignement supérieur. Ils ont également plus de chances d’avoir un emploi à temps plein que les personnes qui ne consomment pas de CBD.

9. Plus d’un quart de la population américaine a déjà essayé le CBD.

Sur les 25 % d’Américains qui ont essayé le CBD, un sur sept déclare l’utiliser quotidiennement.

10. 40 % des « Millennials » ont déjà utilisé du CBD.

Il n’est pas surprenant que le CDB soit la plus populaire parmi les personnes d’une vingtaine d’années. 32 % des Américains âgés de 30 à 44 ans ont consommé des produits à base de cannabis. Les statistiques du CBD montrent que le cannabidiol est également populaire parmi les baby-boomers, puisque 15 % ont essayé le CBD.

11. Les adultes de plus de 50 ans constituent le segment du marché légal de la marijuana qui connaît la croissance la plus rapide.

(Source : Entrepreneur vert)

Maintenant que le cannabis est légal dans plus de 35 États américains (pour un usage médical), la démographie des utilisateurs de CBD est en train de changer – le nombre de baby-boomers utilisant du CBD a augmenté de 25% l’année dernière.

12. Les femmes représentent 38 % des consommateurs de cannabis.

(Source : Entrepreneur vert)

Bien qu’il y ait toujours plus d’hommes que de femmes qui consomment du cannabis, le nombre de femmes consommatrices de CBD a doublé en 2018, comme le prouvent les données démographiques sur le CBD.

Il n’est donc pas surprenant que plus de 75 % des marques présentes sur la plateforme en ligne Eaze Wellness, qui expédie des produits CBD dans 41 États américains, soient dirigées ou fondées par des femmes.

13. La CBD se décline sous de nombreuses formes et tailles.

35 % des consommateurs ont déclaré préférer les produits comestibles à base de CDB (c’est-à-dire les produits dans lesquels la CDB a été infusée dans du thé, des biscuits ou d’autres produits alimentaires).

D’après les données, 30 % des utilisateurs prennent du cannabidiol dans un appareil à vapeur. Une autre partie de 30 % a déclaré avoir utilisé du CBD sous forme de gouttes ou de sprays. 21 % sont des adeptes des crèmes et des gommages à base de CBD, tandis que moins de 20 % des consommateurs prennent du CBD sous forme de capsules ou de pilules.

14. 97% des consommateurs de cannabis prennent du CBD principalement pour soulager les douleurs chroniques.

(Source : CannaHealth)

Le soulagement de la douleur chronique est de loin l’usage le plus courant de la CDB. 50 % des 100 personnes interrogées ont déclaré utiliser le CBD pour réduire le stress ou l’anxiété. En regardant les mêmes statistiques d’utilisation du CBD, 45 % ont déclaré en prendre pour améliorer un trouble du sommeil, le plus souvent l’insomnie.

15. 31% des « Millenials » prennent du CBD pour l’anxiété.

(Source : Data Trek Research, Remedy Review)

30 % des membres de la génération Y utilisent la CDB pour leur bien-être général. Plus de 30 % des utilisateurs de plus de 40 ans prennent du CBD pour traiter les douleurs articulaires et musculaires, tandis que 60 % des personnes âgées en prennent pour soulager une douleur.

Sourcemedalerthelp.org
Article précédentElijah – Fiche Technique et Avis
Article suivantThe House CBD – Test de la fleur Berry Blossom
Devenu "testeur de CBD" un peu malgré moi, en recherchant le produit parfait pour certaines personnes dont les symptômes étaient précis. Aujourd'hui cela est devenu une (autre de mes) passion(s).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici