Fleurs de CBD : Ingestion

    La cuisine, la pâtisserie, les infusions... Voici comment utiliser vos fleurs de CBD en cuisine

    Fleurs de CBD en Ingestion, les bases de la cuisine au chanvre

     

    La vaporisation et l’ingestion sont probablement les « meilleurs » moyens de consommer des fleurs de CBD (et du CBD en général). Ils vous exemptent de toute combustion et vous protège de ce qui pourrait vous être nocif.

    Mais alors, l’ingestion c’est quoi ? Par définition, c’est quand vous ingérez quelque chose, « qui passe par la digestion ». Il est évidemment déconseillé et pas très utile de manger directement ses fleurs de CBD… par contre, en échange d’une légère transformation, on arrive à de chouettes résultats.

    De manière générale, des cannabinoïdes comme le CBD et le THC peuvent être infusés dans des corps gras. Dans du lait, de la crème, du beurre ou encore de l’huile. On dit qu’ils sont « liposolubles« . Pour les autres cas, il est recommandé de faire décarboxyler ses fleurs de CBD car la chaleur va améliorer leurs effets thérapeutiques. Si vous devez procéder ensuite à une cuisson, soyez prudents car si elle est trop forte, les effets disparaîtront.

     

    « Ingestion » avec des fleurs de CBD  ? La liste des possibilités

     

    Beurre

    Faire son propre beurre de CBD, pour ensuite faire de la cuisine, de la pâtisserie ou même une simple tartine.

     

    Capsules et gélules

    Vous pouvez, au lieu de les acheter, fabriquer vous-même vos capsules et gélules (guide exemple).

     

    Herbe aromatique

    Comme du persil ou des herbes de Provence, qu’elles soient fraiches ou sèches, vous pouvez mettre directement vos fleurs de CBD dans vos plats.

     

    Huile

    Vous pouvez faire votre propre huile de CBD et l’utiliser par voie sublinguale, en cuisine et en pâtisserie. Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes dans une sauce, un plat ou même une boisson.

     

    Infusion beurre/crème/lait (cuisine et pâtisserie)

    Faites infuser directement vos fleurs de CBD décarboxylées dans un corps gras pour ensuite l’incorporer à votre préparation de cuisine ou de pâtisserie (attention à ne pas re-cuire ou brûler votre matière).

     

    Infusion, type boisson et thé

    Moins intéressant en termes d’effets, vous pouvez faire infuser vos fleurs comme vous le feriez avec une tisane. Attention tout de même à ne pas faire infuser dans un liquide trop chaud.

     

    Bien que les modes d’ingestions soient souvent plus sains que la combustion ou même que la vaporisation, vous allez mettre votre digestion à l’épreuve. Une fois ingéré, c’est la digestion, le foie et le système endocannabinoïde qui s’occupent de tout. Le traitement et les effets sont généralement plus longs (et peuvent mettre plusieurs heures à venir) mais pas forcément plus forts, bien que plusieurs utilisateurs reportent avoir eu des effets bien plus conséquents par ce biais.

     

    Chanvre et Cuisine ? Même Marmitton s’y met ! Découvrez leurs dernières suggestions ici

     


     

    Extraction, Combustion, Vaporisation…
    Retrouvez notre guide : Toutes les utilisations de fleurs de CBD

    Article précédentThird Eye Cannabinoids – Fiche Technique et Avis
    Article suivantNoctua Blonde : L’avis de Jym, auteur pour 4sensvins.com

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici