NOTRE RECOMMANDATION DU MOMENT

Le lexique du cannabis par Testeur de CBD

 

Dire les termes c’est bien, savoir ce qu’ils veulent dire c’est mieux. Testeur de CBD a donc décidé de vous faire un petit Lexique du Cannabis pour tout connaître sur les cannabinoides comme le CBD, le CBG et tant d’autres. Vous allez tout savoir sur l’univers et les termes employés autour du cannabis.

 

Mis à jour le 14/11/2023

 

Uniquement pour vous répondre. N'est ni utilisé à des fins commerciales, ni publié publiquement.

 

Le saviez-vous ?

 

Le cannabis, que ce soit la plante, la fleur, la résine ou les joints, ont déjà pas mal de noms (liste co-écrite avec ZykoW de CannaWeed) :

 

  • Bédo (MAN), du manouche bédave
  • Beuze (FR), fém., de beuh, a donné et zeub en verlan
  • Bhang (INDE)
  • Boom (EN)
  • Bud (EN)
  • Buzz, Beuz (??), masc.
  • Calumet (FR?), masc. a donné cal, calle (?)
  • Canne (FR)
  • Charras (AS), hash népalais, mou et généralement excellent, fait main.
  • Chichon (FR), déformation de haschich.
  • Chocolat (FR)
  • Cierge (FR), masc.
  • Cigarette magique (FR), fém.
  • Cigarette qui fait rire (FR), voir Joystick (UK)
  • Cône (FR), masc.
  • Doob, Doobie (EN)
  • Dope (EN)
  • Ganja (JAM)
  • Grass (EN)
  • Hash (EN)
  • Herbe (FR), a donné beuh, beuhér, beuze, zeb et zeub en verlan (FR)
  • Joint (FR), a donné oinj en verlan (FR)
  • Joko, jocko (FR?), de joint (?)
  • Kef, Kif, Kief (MAROC)
  • Laitue (FR), fém.
  • Locoweed (EN)
  • Marron (FR)
  • Mary Jane (EN)
  • Mèche (FR), fém.
  • Mota (ESP)
  • Pétard (FR), masc., a donné tarpé en verlan et pét ou pétch en contraction (FR)
  • Pilon, pil (FR), masc.
  • Porro (ES)
  • Pot (EN), a pu donner « pothead » (« défoncé »)
  • Reefer (EN)
  • Roach (EN)
  • Salade (FR)
  • Sboub (MAR?), a donné sboubi, réf. au sexe masculin (?)
  • Sensi (??), de Sensimilia. Weed non fécondée, sans graines
  • Shit (EN), merde en anglais, a donné teu, teuteu, teush, tiche et teushi en verlan (FR)
  • Spliff (EN)
  • Stick (INT), masc., a donné keussti en verlan (FR)
  • Sum, seum, meusseu (MAR), masc., shit « haut-de-gamme », plus mou et concentré. Signifie « venin »
  • Tamien, tamia (FR?)
  • Toke (EN)
  • Verte (FR)
  • Weed (EN)

 

Vous avez plutôt des questions ? On vous répond dans notre FAQ du CBD ! (LIEN)

 

Lexique du Cannabis A-Z

 

Anandamide

 

Vient du mot Ananda (plaisir). C’est l’équivalent naturel et humain du THC. Aussi surnommée la molécule du plaisir. Elle interagit directement avec notre système endocannabinoïde.

 

Anandamide – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Autofloraison / Rudéralis

 

Une variété ou une graine « autoflower », « autoflow », ou « autofloraison » est une variété qui n’est pas photodépendante (à l’inverse d’une féminisée). Elles sont obtenues en croisant des variétés classiques à des souches « ruderalis ».

 

Beurre de Marrakech

 

C’est le beurre fabriqué avec du cannabis. Si le cannabis utilisé est un cannabis THC, c’est comme ça qu’il devient psychoactif. C’est la base pour la plupart des pâtisseries qui défonce (spacecakes).

 

Cannabutter – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

BHO

 

“Butane Hash Oil”, c’est une extraction (ou concentré) obtenu par un procédé dangereux qui consiste à faire passer du butane à travers l’herbe. Le résultat donne une sorte de sève puissante plus ou moins liquide.

Lire notre dossier sur les extractions.

 

“Butane Hash Oil” – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Blunt

 

Les blunts sont du papier à rouler de type cigares.

 

Blunt – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Broad Spectrum

 

Définition mot à mot : Large Spectre. C’est en général une extraction à Spectre Complet à laquelle on a retiré le THC. Ce sont des termes qui s’appliquent principalement aux huiles.

 

Lire notre dossier sur les huiles de CBD.

 

Bubble Hash / Ice-o-lator

 

Il est extrait avec de l’eau glacée et des sacs ice-o-lata ou bubble bag. Ici on refroidit les trichomes pour faciliter leur séparation de la matière végétale. Le résultat est passé au tamis puis séché pour éliminer toute matière végétale et évaporer le surplus d’eau.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Bubble Hash / Ice-o-Lator – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Budder

 

Le Budder a l’aspect d’un beurre ou d’une cire chauffée. C’est une forme de BHO obtenue par émulsion et purge excessive.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Budder – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Cannabidiol

 

Plus besoin de le présenter, c’est celui qui nous a tous réuni.

 

Lire notre dossier sur le CBD : Cannabidiol.

 

Cannabinoïde

 

Les cannabinoïdes sont les substances chimiques du cannabis qui interagissent avec notre système endocannabinoïde et ses récepteurs. THC, CBD, CBG, CBN, CBC… On en connait une poignée ou deux mais il en existe plus de 140.

 

Cannabinoïdes – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

CBC

 

Le CBC, ou cannabichromene, est un des cannabinoïdes connus à ce jour. On lui attribut des facultés « activatrices » du THC.

 

CBDa

 

Tous les cannabinoïdes ont avant tout une forme chimique acide. THCa, CBDa, CBGa… Ce sont les formes acides qui sont d’abord formées et leur oxydation les transforme en leur forme que nous connaissons tous.

 

CBG

 

Le CBG, ou cannabigerol, est le cannabinoïde « mère ». C’est le premier cannabinoïde qui se forme chimiquement à l’intérieur de la plante.

 

Lire notre dossier sur le CBG : Cannabigerol.

 

CBN

 

Le CBN, ou cannabinol, est un cannabinoïde qui apparaît lorsque le THC se dégrade, que ce soit par le temps, la lumière ou l’oxygène. On lui attribut les côtés soporifiques du cannabis.

 

CBDV

 

Le cannabidivarine (CBDV), un cousin du cannabidiol (CBD), a été découvert dans le cannabis. Elle partage des similitudes avec le CBD, mais avec une chaîne latérale plus courte. On a repéré des concentrations élevées de CBDV dans certaines variétés de Cannabis indica en Inde du Nord-Ouest et dans le haschich en provenance du Népal.

Comme le CBD, le CBDV a sept isomères de double liaison et trente stéréoisomères. Il n’est pas soumis à la réglementation de la convention sur les substances psychotropes.

Son fonctionnement exact n’est pas totalement compris, mais des tests initiaux suggèrent qu’il n’agit pas intensément sur les récepteurs de cannabinoïdes CB1 et CB2, expliquant son absence d’effets psychoactifs.

Des études suggèrent que le CBDV pourrait influencer diverses voies chimiques et interagir indirectement avec le système endocannabinoïde humain. Par exemple, lors d’essais cliniques pour traiter les convulsions et l’épilepsie, le CBDV semble activer et désensibiliser les récepteurs TRPV1, liés à la perception de la douleur et de la température. Il pourrait également avoir une influence sur les récepteurs TRPV2.

La recherche indique également que le CBDV pourrait perturber l’activité du diacylglycérol lipase, une enzyme clé dans la synthèse du 2-AG, un endocannabinoïde produit naturellement par le corps. Malgré cela, le mécanisme précis d’action du CBDV reste flou.

 

Charas

 

À l’origine le Charas est un hash indien fait à la main dans les montagnes de l’Himalaya. Ceux qui le fabriquaient frottaient les plantes avec leurs mains et ensuite récupéraient la résine agglutinée pour en faire des boulettes.

 

Chillum

 

Pipe conique traditionnelle indienne qui s’utilise à la verticale.

 

CO2 Supercritique

 

C’est une méthode d’extraction le plus souvent utilisée pour produire de l’huile. Le CO2 est mis dans un état appelé supercritique. C’est une méthode basée sur l’utilisation de températures très élevées ou très basses pour séparer le CO2 des cannabinoïdes. C’est la méthode d’extraction la plus propre et la plus efficace aujourd’hui. Ce procédé permet d’obtenir une huile de CBD très pure et exempte de résidu.

 

Combustion

 

C’est la façon la plus populaire et la plus universelle. Les joints, les pipes ou encore les bangs utilisent tous la combustion, qui comme son nom l’indique consiste à brûler la matière pour en inhaler les fumées. Pour des raisons de santé et pour éviter la consommation de tabac, beaucoup se tournent vers d’autres modes de consommation comme la vaporisation.

 

Lire notre dossier sur la combustion et ses différentes utilisations.

 

Décarboxyler

 

Chimiquement, la décarboxylation est l’élimination du dioxyde de carbone.
Cette élimination optimise les cannabinoïdes pour les récepteurs endocannabinoïdes de notre corps.
Les cannabinoïdes sont au début sous leur forme acide (CBDA, THCA…) et il faut leur retirer leur acide aminé (groupement carboxyle) pour les transformer en CBD, THC…

 

Lire notre dossier sur la décarboxylation.

 

Effet d’entourage

 

L’effet d’entourage consiste à ce que les cannabinoïdes fonctionnent mieux lorsqu’ils forment ensemble une synergie. Le CBD aurait tendance à mieux agir s’il est accompagné des autres cannabinoïdes présents dans la plante.

Une étude récente, réalisée par Zentrela avec le soutien de la marque de cannabis PAX, démontre que les produits à base de plantes entières de cannabis offrent des effets plus puissants et durables que ceux composés presque exclusivement de THC. Cette recherche confirme l’effet d’entourage, où les composés du cannabis agissent mieux ensemble. Les résultats montrent que les produits à spectre complet produisent une expérience psychoactive plus forte et plus rapide que les distillats, malgré des niveaux de THC similaires. Cette découverte souligne l’importance de mieux comprendre ces nuances pour les consommateurs.

 

Extractions

 

Les extractions de cannabis sont nombreuses, ce sont les concentrés que l’on obtient en utilisant des solvants ou non. Plusieurs ont déjà été citées ci-dessus.

 

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Flavonoïdes

 

Les flavonoïdes sont des composants chimiques des plantes de manière général, quand on parle de cannabis on les appelles les cannaflavines. Ils sont avec les cannabinoïdes et les terpènes les composants principaux du cannabis. Néanmoins ils sont encore assez méconnus et peu étudiés. Mais on y vient. On dénombre entre 5000 et 10000 flavonoïdes. Ils ont un rôle majeur dans les saveurs, arômes et pigmentations.

 

Full Spectrum

 

Mot à mot : Complet Spectre. Ce sont des extractions de la matière première qui gardent tout ce que contient la plante, THC inclus.

 

Lire notre dossier sur les huiles de CBD.

 

H4CBD

 

Le H4CBD, un énième cannabinoïde synthétique ou semi-synthétique qui fait des ravages

 

Hash / Haschich / Résine

 

On compresse le kief ou le pollen pour en faire un produit plus condensé et solide. Son nom change selon la région du monde où il est fabriqué (Afghan, Charas…).

 

Source : Cherry Blossom Belle

 

HHC

 

L’HHC, ou Hexahydrocannabinol, est un cannabinoïde (à la base mineur). Il est obtenu par procédé d’hydrogénation du delta-9-THC. Il est aussi présent dans les graines et le pollen de chanvre mais en trop faible quantité.
Celui que l’on trouve sur le marché est souvent un produit assemblé et fabriqué en laboratoire. On dit de lui qu’il est semi-synthétique. Il doit être possible d’en trouver de bonne qualité mais attention, certains produits sont un danger pour la santé. La plupart des fabricants n’osent d’ailleurs même pas divulguer le processus de fabrication.
Attendez plus de recherches et d’études avant de vous lancer…
EDIT : La France et plusieurs pays du monde l’ont désormais interdit.

 

HHC – Photo Exemple – Lexique du Cannabis

 

HHCO

 

L’hexahydrocannabinol-O-acétate est un dérivé du HHC. Interdit en France à ce jour.

 

HHCP

 

L’hexahydrocannabiphorol est un dérivé du HHC. Interdit en France à ce jour.

 

Ice Rock

 

L’ice Rock est un Moon Rock recouvert de cristaux de CBD. Celui-ci prend un aspect dur et possède des taux élevés.

 

Indica

 

Lire notre dossier sur les différences Indica-Sativa.

 

Indica – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

ISO Hash

 

Cette méthode utilise de l’alcool isopropylique ou de l’éthanol pour extraire les cannabinoïdes du chanvre. L’éthanol est préférable car il est sûr à la consommation et produit un CBD plus pur. La matière végétale est d’abord décarboxylée, puis placée dans un conteneur hermétique.

L’extraction commence lorsque l’éthanol est introduit dans un réservoir et s’écoule à travers la matière végétale, emportant les cannabinoïdes. Cela peut être fait à froid ou à chaud. Une autre méthode consiste à immerger la plante dans l’éthanol pour extraire le CBD, suivi de l’évaporation de l’éthanol. Cependant, cette méthode prend plus de temps en raison des étapes de purification nécessaires, et certains produits de CBD ne peuvent pas être fabriqués de cette manière.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Isolat CBD / Cristaux de CBD / Crystal CBD 

 

La forme la plus pure du CBD. Cela peut atteindre 98 voire 99% de CBD. Ici, les autres cannabinoïdes sont plutôt absents. Obtenue généralement par extraction supercritique au CO2. Le produit final ressemble à des cristaux de sucre. Il est souvent utilisé pour faire de l’huile ou des e-liquides faits maison.

 

Lire notre dossier sur l’huile de CBD faite maison.

 

Isolat/Cristaux – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Kief

 

C’est un procédé manuel et traditionnel qui consiste à récupérer les trichomes en passant les fleurs de cannabis au tamis.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Landrace

 

Comme son nom l’indique : land + race, ce sont des variétés et génétiques propres à des territoires, continents et climats.

 

Lire notre dossier sur la génétique et les variétés.

 

Live Resin

 

La live résine découle d’une méthode proche de celle de la fabrication de la Wax.
À la seule différence qu’au départ on utilise de l’herbe fraîchement récoltée qu’on vient congeler. Cela permet de préserver les terpènes et les effets.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Moon Rock

 

Le Moon Rock est fabriqué à partir de fleurs trempées dans de l’huile puis recouvertes de kief. Parfois l’opération est répétée pour obtenir plusieurs couches.

 

PGR (Régulateur et engrais chimiques)

 

Les PGR, ou Plant Growth Regulators, sont des régulateurs d’hormones de croissance végétales. Il en existe des naturels mais surtout des synthétiques. Des hormones pour plantes quoi. La majeure partie est mauvaise pour la santé.

 

Lire notre dossier sur les PGR.

 

RAF 

 

Lire notre dossier sur les cannabinoïdes synthétiques.

 

RSO (Rick Simpson Extraction)

 

Cette méthode porte le nom de l’homme qui l’a utilisée au départ. C’est la méthode d’extraction la moins chère et la plus simple ; cependant, c’est le pire moyen possible d’isoler le CDB. Un hydrocarbure tel que le butane, le pentane, le propane, l’hexane ou l’acétone est utilisé.

Les solvants sont très inflammables, ce qui rend cette opération dangereuse dès le départ. De plus, cette méthode détruit certaines cires végétales et peut laisser des résidus très nocifs. Ainsi, cette méthode d’extraction conduit à plus de contaminants nocifs que toute autre et n’est pas recommandée.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Rosin

 

La Rosin est une extraction sans solvant qui consiste à chauffer doucement les trichomes et ainsi en extraire l’huile. Le résultat est ensuite compressé.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Sativa

 

Lire notre dossier sur les différences Indica-Sativa.

 

Sativa – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Shatter

 

Shatter, en français « briser en éclats », est une extraction à la consistance dure et au côté translucide du verre. Il est obtenu en passant l’huile concentrée dans une étuve à vide. Il peut être plus ou moins lisse au toucher.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Shatter – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Sun Rock

 

Le Sun Rock est un Moon Rock très haut de gamme.

 

Système endocannabinoïde

 

Le système endocannabinoïde, aussi appelé ECS, est le système moléculaire qui permet l’équilibre interne. Il contient 3 éléments importants : les récepteurs cannabinoïdes, les endocannabinoïdes et les enzymes métaboliques. Le système endocannabinoïde participe à la régulation de nombreux processus physiologique et physiopathologique tel que :

Développement neuronal – Fonction cardiovasculaire – Développement de la densité osseuse – Troubles psychiatriques – Immunité – Inflammation – Reproduction – Appétit

Beaucoup d’animaux possèdent un ECS.

 

Lire notre dossier sur le CBD et les animaux.

 

Lire notre dossier sur les applications médicales du Cannabis et du CBD.

 

Teinture

 

C’est un concentré liquide obtenu par l’extraction à l’alcool. Il est majoritairement consommé par voie orale. C’est un des moyens les plus mis en avant par la médecine.

 

Terpènes

 

Les terpènes sont responsables (avec les flavonoïdes) des odeurs, parfums et saveurs des plantes. On vous en dit plus dans notre dossier dédié.

 

Lire notre dossier sur les terpènes.

 

THC

 

Doit on encore le présenter ? Le tétrahydrocannabinol est le cannabinoïde le plus connu. C’est lui qui est principalement responsable de l’effet de « défonce ». Sa forme acide d’origine est le THCa.

 

THCP

 

Lire notre dossier sur les cannabinoïdes synthétiques et semi-synthétiques.

 

THCV

 

Le THCV, aussi appelée tétrahydrocannabivarine, constitue l’un des cannabinoïdes psychoactifs du cannabis. À l’époque des années 70, elle était plus présente dans les variétés naturelles de cannabis, avant que les variétés hybrides modernes ne soient privilégiées pour leurs taux de THC, de CBD ou leurs arômes.

Contrairement à certaines idées reçues, le cannabis ancien, malgré son taux de THC plus bas, n’était pas nécessairement moins psychoactif et pourrait avoir eu un potentiel médical supérieur aux variétés actuelles.

Des phytogénéticiens indépendants travaillent depuis quelques années sur des souches avec des taux de THCV atteignant 4%. Bien que cela puisse sembler faible par rapport aux concentrations de THC qui dépassent souvent les 20%, il est important de se rappeler que l’effet global du cannabis résulte de l’action combinée des différents cannabinoïdes et d’autres composés de la plante, ainsi que de la nicotine du tabac avec lequel il est souvent consommé.

Le THCV agit en tant qu’antagoniste du récepteur CB1, annulant ainsi les effets du THC. Cependant, elle a des effets psychoactifs distincts en agissant comme un antipsychotique. Contrairement au THC, le THCV peut supprimer la sensation de faim et induire une sensation d’énergie, parfois d’excitation voire d’euphorie. Bien qu’elle soit physiquement sans danger à court terme comme le THC, sa nature psychodysleptique plus puissante peut intensifier les effets sur la conscience, rendant les expériences parfois plus intenses et potentiellement difficiles. On suppose qu’elle pourrait avoir des propriétés bénéfiques dans la lutte contre l’obésité ou l’épilepsie.

 

Trichome

 

Un trichome est un poil résineux qui se développe à la surface de la fleur de cannabis. Il produit et contient des cannabinoïdes et des terpènes.

 

 

C’est ce qui donne un éclat cristallin et une sensation collante des fleurs. Chez la plante, les trichomes sont une ligne de défense contre les champignons et les insectes. C’est eux qui contiennent les principes psychoactifs du cannabis.

 

Trichome – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

UAE (Extraction assistée par ultrasons)

 

L’extraction assistée par ultrasons est une technique efficace et rapide pour extraire des concentrés de cannabis. Elle améliore le processus de diffusion en accélérant le transfert de masse dans les matières végétales, ce qui provoque la rupture des parois cellulaires et la libération des composés souhaités.

L’intérêt de l’extraction assistée par ultrasons réside dans le traitement non thermique du matériau, sa facilité d’application et la possibilité de passer de l’échelle d’essai à l’échelle de production.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Vapoter / Vaporiser

 

Dans le langage commun et courant, la distinction est souvent faite. On vapote des e-liquides avec une cigarette électronique, et on vaporise des herbes ou des concentrés avec un vaporisateur.

 

Vaporisation

 

Contrairement à la combustion, la vaporisation chauffe la matière sans la brûler pour en extraire les principes actifs. C’est une méthode de consommation plus saine. C’est aussi le meilleur moyen de profiter des saveurs et des effets de la plante.

 

Lire notre dossier sur la vaporisation.

 

Wax ou cire

 

Le shatter et la wax, bien que leurs noms et leur aspect puissent diverger, sont tous deux extraits au butane. On les appelle aussi BHO.

 

Lire notre dossier sur les extractions.

 

Wax – Photo Exemple – Lexique du CBD

 

Ce Lexique du Cannabis est un lexique communautaire. Si un terme n’est pas dans le lexique et que vous pensez qu’il devrait y être, laissez nous un commentaire !

 

Uniquement pour vous répondre. N'est ni utilisé à des fins commerciales, ni publié publiquement.
Article précédentEasy Weed – Black – Test
Article suivantGreen Passion – Passion Haze – Test
Oro Oro
Passionné par le cannabis en général. De la génétique aux produits finis en passant par la culture. Les terpènes, les saveurs et les effets que peut procurer le cannabis et le chanvre également. Il n'a jamais été question pour moi de ne plus en consommer ou de réduire ma consommation, cependant, l'impact négatif que celui-ci (THC) aura eu sur ma santé mentale et ma créativité n'était pas négligeable. Le CBD m'a remis droit dans mes baskets et m'a fait découvrir un nouvel aspect de la chose en remettant les cannabinoïdes dans leur juste utilisation. Tout ça couplé à mon côté geek/robot et ma passion pour l'écriture est ce qui m'a poussé jusqu'ici aujourd'hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici